La pomme de terre fait partie intégrante de notre culture… et de nos assiettes. 

Aujourd’hui, les producteurs locaux vous proposent de découvrir la pomme de terre bio. 
Toujours aussi savoureuses, elle se décline en de nombreuses variétés pour chaque recette, 
et sans aucun produits chimiques de synthèse !

LA WALLONIE, Locomotive du BIO et qui donne la patate !

En Wallonie, le bio se développe avec 12 % de la surface agricole certifiés bio1, et représente 91% des surfaces bio en Belgique. Aujourd’hui, 132 opérateurs produisent des pommes de terre bio, sur une surface de 697 ha (surface qui augmente : +15 % en 1 an). Les pommes de terre bio locales sont surtout destinées au marché du frais, et plus faiblement à la transformation.2

 

CERTIFIÉE, CONTRÔLÉE ET LABELLISÉE, DE NOS CHAMPS À VOTRE ASSIETTE.

Pour pouvoir arborer le label EuroFeuille, la pomme de terre bio doit répondre à un cahier des charges européen strict (règlement CE n°834/2007), à chaque étape de leur production. Ainsi, que ce soit pour l’obtention des plants, l’engrais organique utilisé, la méthode employée de lutte contre les maladies et les mauvaises herbes, le stockage ou la transformation, de nombreux contrôles rigoureux sont effectués chaque année auprès de tous les intervenants de la chaîne. De quoi garantir une pomme de terre bio digne de confiance !

 

Cards

Des champs fertilisés naturellement

Pour permettre une bonne récolte, les producteurs de pommes de terre bio locales utilisent uniquement des engrais naturels (fumier, compost, lisier…). Associés à une terre de qualité, propre à la nature des sols wallons, ils obtiennent le substrat idéal pour des pommes de terre nombreuses et savoureuses. À partir d’avril, la culture est plantée dans un sol précédemment ameubli. Les plants sont ensuite recouverts de terre (buttage) pour permettre le développement des germes dans l’obscurité. 
Pour éviter des mauvaises herbes, les producteurs bio disposent de techniques et outils divers (faux semis, rotation, bineuse, herse étrille, buttage, etc.). 

Champs

LA PATATE BIO, C’EST DU COSTAUD !

Le cauchemar des producteurs de pommes de terre, c’est le mildiou. Cette maladie peut réduire à néant toute une récolte. Le hic, c’est que pour lutter contre le mildiou, il n’y a pas 36 solutions si l’on veut respecter les conditions d’une culture bio. C’est pourquoi les producteurs préfèrent des variétés dites robustes. En plus d’afficher une bonne résistance face au mildiou, elles résistent mieux à la sécheresse et à la chaleur que les variétés classiques. Elles nécessitent également moins de fertilisation tout en proposant une production riche, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif !

DE LA TRANSPARENCE EN STOCK

Avez-vous remarqué que la pomme de terre bio est disponible toute l’année, alors qu’elle est récoltée de septembre à octobre ? C’est parce que son stockage est spécialement étudié pour respecter le cycle naturel de la pomme de terre. 
Ainsi, le stockage se réalise dans un local obscur (pour éviter le verdissement des pommes de terre) à basse température (inférieure à 8-10°C) avec une bonne aération (pour empêcher la condensation d’eau et une accumulation de CO2). 

Pour simplifier la manipulation des stocks, les pommes de terre sont placées dans de grosses caisses en bois appelées palox
Elles sont ainsi protégées des chocs tout en bénéficiant d’une bonne aération. 

En agriculture biologique, pour allonger la période de conservation des pommes de terre, plusieurs techniques peuvent être utilisées afin d’inhiber la germination des tubercules : 

  • stockage au froid dans des chambres froides
    (température proche de 4°C avec une hygrométrie contrôlée proche de 90 %)
  • utilisation de produits naturels
    (exemples : huile essentielle de menthe, huile d’orange, ou l’éthylène).


Y’EN A POUR TOUS LES GOÛTS

La pomme de terre bio locale se décline en de nombreuses variétés pour répondre à tous les besoins. 
En variétés robustes, vous pouvez trouver les suivantes :

À CHAIR FERME
Pour les cuissons à la vapeur, 
à l’eau, en papillote, sautées ou rissolées.
Agila, Allians, Maïwen, Muse, Tentation, Vitabella, Zen.

 

À CHAIR TENDRE
Pour les cuissons à la cocotte 
ou au four.
Acoustic, Alouette, Cammeo, Cephora, Connect, Coquine, Ecrin, Levante, Otolia, Passion, Sevilla, Sound, Tinca, Twinner, Twister.

 

À CHAIR FARINEUSE
Pour les purées, les frites 
et les chips.
Alanis, Beyoncé (chips), Carolus, Kelly, Lady Jane, Louisa (chips), Sarpomira.

 

GOUTEZ COMME C’EST BON !

La pomme de terre bio locale est un aliment naturellement pauvre en matières grasses. 
Elle a donc parfaitement sa place dans une alimentation saine et équilibrée !

Consomation moyenne d'une pomme de terre bio locale

DÉCOUVREZ-LES TOUTES !

Retrouvez les pommes de terre bio chez les producteurs et distributeurs locaux.

Utilisez notre moteur de recherche pour trouver les revendeurs les plus proches. 


1 12 % de la surface agricole utile et 15 % des fermes, soit 1 ha sur 8 et une ferme sur sept.

2 En 2020 la part des variétés de pomme de terre bio plantés à destination de la transformation était estimé à 26 %, et donc 74 % pour le marché du frais. (Source : Fiwap-info n°165: 38‑42. Ryckmans, Daniel, et Justine Gilquin. 2020)

© Tous droits réservés - Apaq W 2020